ProFile Accueil

Doit-on déclarer des loyers fictifs?

Don de la maison familiale (duplex) parents habitent un des logements mais ne paient pas de loyers.

    Annuler

    Si les proprios (enfants) habitent le duplex et que les parents aussi et ils ne chargent rien aux locataires parents, alors tu ne dois pas faire d'annexe T776, ni même si les parents payeraient l'équivalent des charges du duplex (moitié des taxes par exemple). Car il y a raisonnablement pas de profit pour l'enfant qui loue aux parents !

    • Le comptable de mon frère lui a mis des loyers fictifs, je ne comprends pas pourquoi. J'étais certaine comme vous qu'il ne fallait rien déclarer. J'ai aussi appelé à ARC même réponse. Je vous remercie maintenant je suis certaine que j'avais raison. Pour quelle raison voudrait-on déclarer des revenus que nous n'avons pas et payer 42% d'impôts?
    • Et en plus de déclarer des loyers fictifs, le fait d'avoir des loyers change l'usage fiscal du duplex qui devient, à tort, imposable sur la partie habitée par les parents lorsqu'il y aura vente du bâtiment, grosse gaffe !
    • Exemple intéressant sur un duplex que Revenu Québec voulait cotiser (car intergénérationnelle):
      http://immobilier.notaire-direct.com/Histoires/histoire/hub/Immobilier/id/145.html
    Annuler

    Attention: Le duplex est un immeuble comportant deux habitations. La vente éventuelle  du duplex  par le proprio aura des conséquences fiscales sur la partie non utilisée comme résidence principale. Je ne crois pas que le proprio d'un duplex ou triplex puisse désigner tout l'immeuble comme résidence principale. De plus , la donation entre personnes liées est présumée avoir été réalisée à la JVM (juste valeur marchande.) 

    • Et les parents ont peut-etre décidé de dire aux enfants qu'en échange du loyer que nous vous payons pas, nous assumons l'impôts du gain en capital de la donation (à la JVM)!  
      Souvent nous n'avons qu'une infime partie de l'information quand nous répondons à des questions dans ce forum, il nous manque beaucoup d'ingrédients pour solutionner la vrai recette fiscale finale que le questionneux nous pose !
    • Ma question au départ était de savoir si mes parents ne paient pas de loyer, pourquoi mon frère devrait déclarer des revenus de loyers fictifs. Il s'agit d'un duplex pas une intergénération. Deux adresses distincte et pas de communication entre les deux logements
    • Pour bien te répondre alors, est-ce que l'autre adresse est habité par des étrangers ou le propriétaire ?
      Est-ce qu'il y a eu beaucoup de rénovation (plus que les revenus de loyers fictifs) ?
      Pour amortir l'impôt sur la donation, peut-être y avait-il des dépenses en capital à déclarer ?
      On déclare des loyers fictifs alors pour baisser son revenus d'ailleurs (T4 employeur) ?
      On déclare des loyers fictifs, car on a aucun autre revenus, donc ca fait une prime au travail à recevoir ?

      Si tu nous mentionne le plus d'informations possibles, on va te donner la meilleure réponse possible !!
    • Un des logements est habité par parents, l'autre par leur fils propriétaire. Pas de rénovations. Gain en capital payé par les parents en 2013 lors de la donation. Et même le montant du loyer fictifs est inférieur à celui qui serait normalement payé par un étranger, donc pas possibilité de mettre des dépenses. Je voudrais comprendre pourquoi le comptable a fait celà (Loyers fictifs).
    • Loyer fictif aucune raison d'être, car fils ne passe pas de dépenses.  Faudrait demander au préparateur précédent, et c'est pas un CA, CGA, CPA certain !
    • Merci à tous.
    Annuler

    Le loyer fictif ne sert à rien . le fils ne peut réclamer de perte locative. A moins que l'on simule un loyer pour que les parents puissent réclamer le crédit de solidarité volet logement. Ça prend un bail...!

      Annuler
      Donner une réponse

      Les gens viennent sur ProFile pour obtenir de l'aide et des réponses. Nous voulons qu'ils sachent que nous sommes là pour les écouter et partager leurs connaissances. Nous le faisons avec le style et le format de nos réponses. Voici cinq directives :

      1. Gardez un ton de conversation. Lorsque vous répondez à des questions, écrivez comme si vous parliez. Imaginez que vous êtes en train d'expliquer quelque chose à un ami à qui vous faites confiance. Évitez le jargon et les termes techniques si possible. Lorsque vous ne trouvez pas le mot, expliquez les termes techniques dans un français simple.
      2. Soyez claire et répondez dès le départ. Demandez-vous quelle est l'information dont la 
personne a besoin et fournissez cette information. Ne vous éloignez pas du sujet et évitez les détails inutiles. Décomposez l'information en une liste numérotée ou non numérotée et mettez en surbrillance les détails les plus importants.
      3. Soyez concis. Essayez de vous limiter à deux petites phrases par paragraphe et à deux 
lignes par paragraphe. Un long texte peut sembler intimidant et de nombreuses personnes ne le liront pas; par conséquent, il faut le sectionner. Vous pouvez faire des liens avec d'autres ressources pour fournir plus de détails, mais évitez de donner des réponses qui contiennent plusieurs liens.
      4. Comprenez bien les questions. Lorsque les gens publient des questions d'ordre général, prenez quelques secondes pour essayer de comprendre ce qu'ils cherchent vraiment. Ensuite, fournissez des réponses qui les orientent vers le meilleur résultat possible.
      5. Encouragez les gens et soyez positif. Trouvez des moyens d’éclairer les gens en 
anticipant leurs inquiétudes . Montrez que nous voulons réellement les aider à obtenir des résultats positifs.
      Annuler

      Questions similaires que des clients ont également trouvé utiles :