ProFile Accueil

Bonjour, à quel endroit mettons-nous la différence de taxes pour quelqu'un qui utilise la méthode rapide pour calculer ces remises de TPS TVQ?

Est-ce qu'on ajoute la différence dans les revenus?

    Annuler

    Faisons un exemple avec 30 000$ de revenus brut + taxes avec la méthode simplifiée 3.6% (entreprise de service).  Je ne tiens pas compte du crédit de 1% qui s'applique aux entreprises avec chiffre d'affaires de 30 000$ et moins.

    Dans la T2125:

    Revenus totaux = 34 492.50$  (30 000 + les 2 taxes)

    sur la ligne en dessous des revenus (partie 1 de la T2125) qui dit de soustraire les taxes incluses, on enlève la TPS de 1134$ au taux de 3.6% et la TVQ de 2177.51$ au taux de 6.6%.  Montant des taxes vraiment remises à Revenu Québec, la différence reste dans le revenu d'entreprise.

    Le revenu brut rajusté est donc de 31 180.99$

    Ensuite à la ligne 8320 de la T2125, tu inscris les dépenses déductibles, taxes incluses, soit 8416.17$ (7320$ + les 2 taxes).  Ce montant, vu que nous utilisons la méthode simplifiée, ce calcul ainsi:

    TPS régulière de 5% sur 30 000$ moins la TPS simplifiée de 3.6% sur 31 500$ (30000 + TPS régulière) = 366$

    Tu divise ce montant de 366$ par 0.05 (taux TPS régulière), ce qui donne 7320$ en fournitures déductibles, montant reconnu par les gouvernements pour la méthode simplifiée.  Il faut quand même que tu garde toutes les factures en cas de vérification fiscale.

    Ce qui donne, pour notre exemple, un revenu imposable de 22 764.82$.

    Si on utilise la méthode détaillée des taxes avec le même montant de dépenses déductibles (je vais vous épargner des détails), on arrive avec un revenu imposable de 22 680$.

    Ce qui fait une différence de 84.82$ en montant imposé à la fin d'année, entre les 2 méthodes de calcul.

    • merci, est-ce que dans les états financiers, la différence de taxes se rajoute aux revenus d'honoraires ou bien se met sur une ligne séparée en dessous des revenus d'honoraires comme ajustement de taxes
    • Je les mettrais avec les revenus d'honoraires tout simplement.
    • merci de votre réponse
    Annuler

    Très intéressant ces calculs. Personnellement , je présente les revenus bruts nets de taxes ( 30 000 $ dans cet exemple) et indique dans autres revenus : Gain sur remise des taxes . Ce montant étant calculé entre les taxes percues et les remises , crédit de 1 % inclus. Les dépense avec taxes, sauf pour les immobilisations .

    • merci de votre réponse. Je suis d'accord d'enregistrer le revenu net de taxes sur une ligne séparé dans les EF.
    • Pour les impôts , je présente ça dans Autre revenus : Gain sur remise des taxes. Pour les états financiers , je préfère présenter ce montant comme Autres revenus, Gain sur remise des taxes sur une ligne séparée en soustraction du total des dépenses ( qui sont tx incluses) , puisque ce montant viens diminuer le coût de nos dépenses , indirectement un crédit des taxes. Bien sur , au final , cela reviens au même , c'est simplement que ça me semble plus logique comme présentation .
    • Très logique comme vous dites!  merci
    • Je trouve cela bien logique aussi, sauf pour les clients borderlines quand ils arrivent à la banque pour emprunter, tous les gains de taxes et impôts sont soustrait du vrai revenu pour une demande de crédit, alors si le montant de gain de taxes est fondu dans les revenus réguliers, ca peut améliorer les ratios de calcul pour obtenir un prêt.  Ce genre de situation est arrivé 2 fois en 15 ans avec 2 de mes clients borderline pour un prêt.
    • Il faudrait savoir quelle est la norme comptable des CPA du point de vue présentation.
    • J'ai souvent eu des demandes de clients , comment '' montrer des beaux chiffres pour la banque ? '' . Je n'aime pas trop ça . Je fais le travail au meilleur de ma connaissance avec des données réelles et objectives. Si une personne a un prêt accepté à la banque mais grâce a des chiffres gonflés, je suis pas certain que c'est de rendre service !

      Pour les normes comptables, comme la méthode rapide est utilisée par certaines très petites PME ( moins de 400 000 $ de chiffre d'affaires) , je ne pense pas qu'il y a une norme précisément la dessus. Alors on y va avec la logique de base :-)
    • On ne parle pas de gonfler des chiffres, je ne fais jamais cela. On travaille avec du réel présenté différemment. Pour les CPA, il faut toujours présenter les taxes et impôts séparément. 8-)
    • Dans le logiciel Profile, au formulaire T2125, il y a une section expressément pour ce type de calcul de taxes. (voir les Ligne 4 et 5 de la Partie 1: Revenus d'entreprise)
    • C'est exact. Malgré tout, je préfère calculer ça séparément et l'indiquer comme '' Autres revenus , gain sur remises des taxes'' .  D'ailleurs , sur le T2125, si on suivait à la lettre les indications, on inscrit pas le gain sur la TVQ . Selon  moi, ça marche pas . Enfin ........, c'est mon humble avis .
    • Vous devriez venir vous joindre à nous sur  : www.multicomptabilite.ca/discussion c'est l'endroit de référence des utilisateurs de Profile.
    • C'est déjà fait ! Je consulte les deux sites régulièrement .
    Annuler
    Donner une réponse

    Les gens viennent sur ProFile pour obtenir de l'aide et des réponses. Nous voulons qu'ils sachent que nous sommes là pour les écouter et partager leurs connaissances. Nous le faisons avec le style et le format de nos réponses. Voici cinq directives :

    1. Gardez un ton de conversation. Lorsque vous répondez à des questions, écrivez comme si vous parliez. Imaginez que vous êtes en train d'expliquer quelque chose à un ami à qui vous faites confiance. Évitez le jargon et les termes techniques si possible. Lorsque vous ne trouvez pas le mot, expliquez les termes techniques dans un français simple.
    2. Soyez claire et répondez dès le départ. Demandez-vous quelle est l'information dont la 
personne a besoin et fournissez cette information. Ne vous éloignez pas du sujet et évitez les détails inutiles. Décomposez l'information en une liste numérotée ou non numérotée et mettez en surbrillance les détails les plus importants.
    3. Soyez concis. Essayez de vous limiter à deux petites phrases par paragraphe et à deux 
lignes par paragraphe. Un long texte peut sembler intimidant et de nombreuses personnes ne le liront pas; par conséquent, il faut le sectionner. Vous pouvez faire des liens avec d'autres ressources pour fournir plus de détails, mais évitez de donner des réponses qui contiennent plusieurs liens.
    4. Comprenez bien les questions. Lorsque les gens publient des questions d'ordre général, prenez quelques secondes pour essayer de comprendre ce qu'ils cherchent vraiment. Ensuite, fournissez des réponses qui les orientent vers le meilleur résultat possible.
    5. Encouragez les gens et soyez positif. Trouvez des moyens d’éclairer les gens en 
anticipant leurs inquiétudes . Montrez que nous voulons réellement les aider à obtenir des résultats positifs.
    Annuler

    Questions similaires que des clients ont également trouvé utiles :