ProFile Accueil

Travailleur autonome - taxes sur les frais de déplacements

J'ai un client qui est travailleur autonome (entretien d'immeubles), voici mes questions :

  1. Il veut mettre la voiture de sa conjointe sur son entreprise cependant, la voiture a encore un prêt à payer de la part de sa conjointe, est-ce que ceci peut influencer la façon de déduire les dépenses reliées à l'utilisation de la voiture?
  2. Mon client veut commencer à charger ses clients des frais de déplacements, comment ceci fonctionne? Est-ce qu'il doit utiliser un tarif par KM? Est-ce qu'il peut charger la taxe sur ce montant?
    Annuler

    1. Ne peut pas déduire les dépenses de voiture, elle n'est pas à son nom.

    2. Il peut charger ce qu'il veut, libre à lui, montant fixe ou kilométrique, et il peut charger la taxe si il est inscrit.

      Annuler

      Si les frais de déplacement sont des frais fixe, vous charger les taxes sur la totalité des frais de déplacements.  Si vous charger des frais de voitures par KM vous pouvez charger les taxes sur le montant total.  vous pouvez aussi charger au Kilométrage les frais d'Essences et de réparations et charger les taxes.  Ensuite vous pouvez charger un prix au kilométrage pour les assurances, plaques et autres frais qui ne sont pas taxable.  donc, vous ne charger pas les taxes sur ces derniers.


      LA voitures transférer à la société est une excellente idée pour récupéré les dépenses du véhicules ainsi que les taxes.  Par contre, il faut tenir compte des déplacements personnel que vous faites et qui ne sont pas déductible de la société.  À moins que vous vous imposiez un montant pour l'avantage imposable que cela vous procure ou vous payer les frais de  votre utilisation personnel.  il y a des calculs disponibles sur le site de l'ARC. https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/impot/entreprises/sujets/retenues-paie/avantages-all...


        Annuler
        Donner une réponse

        Les gens viennent sur ProFile pour obtenir de l'aide et des réponses. Nous voulons qu'ils sachent que nous sommes là pour les écouter et partager leurs connaissances. Nous le faisons avec le style et le format de nos réponses. Voici cinq directives :

        1. Gardez un ton de conversation. Lorsque vous répondez à des questions, écrivez comme si vous parliez. Imaginez que vous êtes en train d'expliquer quelque chose à un ami à qui vous faites confiance. Évitez le jargon et les termes techniques si possible. Lorsque vous ne trouvez pas le mot, expliquez les termes techniques dans un français simple.
        2. Soyez claire et répondez dès le départ. Demandez-vous quelle est l'information dont la 
personne a besoin et fournissez cette information. Ne vous éloignez pas du sujet et évitez les détails inutiles. Décomposez l'information en une liste numérotée ou non numérotée et mettez en surbrillance les détails les plus importants.
        3. Soyez concis. Essayez de vous limiter à deux petites phrases par paragraphe et à deux 
lignes par paragraphe. Un long texte peut sembler intimidant et de nombreuses personnes ne le liront pas; par conséquent, il faut le sectionner. Vous pouvez faire des liens avec d'autres ressources pour fournir plus de détails, mais évitez de donner des réponses qui contiennent plusieurs liens.
        4. Comprenez bien les questions. Lorsque les gens publient des questions d'ordre général, prenez quelques secondes pour essayer de comprendre ce qu'ils cherchent vraiment. Ensuite, fournissez des réponses qui les orientent vers le meilleur résultat possible.
        5. Encouragez les gens et soyez positif. Trouvez des moyens d’éclairer les gens en 
anticipant leurs inquiétudes . Montrez que nous voulons réellement les aider à obtenir des résultats positifs.
        Annuler

        Questions similaires que des clients ont également trouvé utiles :